LE GRAND VOYAGE D’IBN BATTUTA

IMAX
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading ... Loading ...
Avis des spectateurs

de Tanger à La Mecque

Le grand voyage d’Ibn Battuta – Chevauchée dans le désert

Chevauchée dans le désert

Le grand voyage d’Ibn Battuta – La Mecque

La Mecque

La grand voyage d’Ibn Battuta – soleil couchant

Ibn Battuta - Soleil couchant

Le grand voyage d’Ibn Battuta – Caravane

Ibn Battuta - Caravane

Le grand voyage d’Ibn Battuta – affiche

Battuta affiche

Le film

IBN BATTÛTA,
Un explorateur hors du commun
Peu connu en France, Ibn Battûta est pourtant l’un des plus grands explorateurs de l’Histoire.
Célèbre aventurier marocain du 14ème siècle, il entreprend à 22 ans, en 1325, une expédition épique à La Mecque, centre historique et culturel de l’Islam.
Il rentre 29 ans plus tard, après avoir traversé le monde, de l’Afrique de l’Ouest, l’Espagne et l’Inde à la Chine et les Maldives, parcourant plus de 120 000 kilomètres, soit trois fois la distance parcourue plus tard par Marco Polo !
A la demande du Sultan de Fez, Ibn Battûta dictera ses souvenirs et livrera l’un des récits de voyage les plus célèbres du monde, le Rihla. Cet ouvrage est l’un des plus importants récits de voyage qui soit arrivé jusqu’à nous. Il reste toujours considéré comme une référence essentielle de l’histoire culturelle, architecturale, sociale, politique et géographique de bien des pays.
Ibn Battûta demeure l’un des voyageurs les plus extraordinaires de l’histoire et le plus célèbre tangérois. Explorateur, globe-trotter,ambassadeur, jurisconsulte, courtisan, il était avant tout un homme lettré, curieux et ouvert sur le monde.

L'équipe du film

Bruce Neibaur
Réalisateur
Bruce Neibaur amorce sa carrière de cinéaste en 1991 en réalisant des oeuvres de fiction. Il se spécialise rapidement dans le documentaire IMAX® : L’Egypte des pharaons (1998), dans lequel il explore les coutumes de l’ancienne Egypte, et L’Inde, royaume du tigre (2002), un hommage à ce pays et à son meilleur ambassadeur : le puissant tigre du Bengale.

 

Chems Eddine Zinoun (1980- 2008)
Comédien
Disparu brutalement à Casablanca, le 11 novembre 2008, victime d’un accident de la circulation, le comédien Chems Eddine Zinoun incarne Ibn Battûta.
Issu d’une illustre famille d’artistes, Chems Eddine était le fils du chorégraphe et metteur en scène marocain Lahcen Zinoun. Formé au sein du Ballet Théâtre Zinoun, il fut notamment engagé au Ballet royal des Flandres. Il interpréta de nombreux rôles du répertoire classique et néo-classique avant de rejoindre comme soliste le Ballet du Nord et de travailler avec de grands chorégraphes contemporains.
Le danseur Berbère avait récemment amorcé une nouvelle carrière de comédien, et après quelques rôles plus modestes, avait été choisi pour interpréter le personnage principal du film qu’il incarne avec puissance.
«Il a fait face aux nombreux défis auxquels il était confronté de manière remarquable, avec rigueur et passion. En fier Marocain, il considérait que jouer le rôle de l’un des plus grands héros de son pays était un authentique bonheur. C’était un honneur pour lui d’être dans ce film, particulièrement s’il pouvait amener une plus grande compréhension de la richesse de sa culture et un plus grand respect entre l’Occident et l’Orient, entre les musulmans et les non-musulmans.»
Jonathan Barker, producteur.

 

Hassam Ghancy
Comédien
Hassam Ghancy joue le rôle d’un bandit de grand chemin qui aidera Ibn Battûta pendant son voyage vers La Mecque.
Après une formation au Cithéâtre, et à l’École du Passage, sous la direction de Niels Arestrup et d’Alexandre Del Pérugia, il suivra ensuite l’enseignement de Jack Garfein. Hassam Ghancy mène de front une carrière au théâtre et au cinéma. On a pu le voir, entre autres, dans des pièces de Shakespeare, Arthur Schnitzler, Anton Tchékov ou Bernard-Marie Koltès.
Au cinéma, sa maîtrise du français, de l’anglais et de l’arabe lui ont permis d’interpréter des rôles dans des films comme : « La Bande à Baader » de Uli Edel, « Traitor » de Jeffrey Nachmanoff , « Rendition » de Gavin Hood ou « Secret défense » de Philippe Haïm.

La presse en parle

Un spectacle exceptionnel
Grands reportages – octobre209

 

On retient les panoramas de la Grande Mosquée filmés d’hélicoptère, les étendues de sable, les ruisseaux de pèlerins et, surtout, ces plans accélérés qui font de La Mecque une véritable fourmilière
Première – octobre 2009

Pédagogie

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Autour du film

L’équipe du film est la première à avoir pu filmer le Hajj en hélicoptère et la première à avoir été admise dans l’enceinte même du sanctuaire le plus sacré de l’Islam – La Grande Mosquée de La Mecque.
Grace aux 85 permis octroyés par la Bibliothèque publique du Roi Abdul Aziz et le Centre du Roi Faisal pour la Recherche et les Etudes Islamiques, au nom du Roi Abdullah HRH, l’équipe constituée de 80 techniciens, originaires de plus de trente pays musulmans, s’est lancée dans la production la plus importante et la plus ambitieuse jamais entreprise dans la Région du Golfe afin de filmer le pèlerinage de la Mecque du 17 au 21 décembre 2007.

 

Les scènes dramatiques du film ont été tournées au Maroc en avril et mai 2008 à Agadir et dans les paysages du désert près de la frontière algérienne. C’est là que la plus longue caravane de l’histoire, et parmi les plus grandes, fut filmée, rassemblant chameaux, chevaux, ânes, moutons et chèvres ainsi que des centaines de figurants en costume d’époque.

 

Déplacée à Ouarzazate, l’équipe a tourné dans les Montagnes de l’Atlas, sur un fleuve reconstituant le Nil, dans des camps Bédouins, des dunes de sable, un oasis, en studio à l’intérieur d’une bibliothèque sculptée en bois, des souks colorés et enfin dans le décor le plus imposant et porteur de sens du film, une reconstitution historique de La Mecque en 1326 visitée par 450 pèlerins-figurants accomplissant le Hajj sous la tutelle de l’Imam local et d’experts éminents. En tout, plus de 4 500 figurants apparaissent à l’écran et trois caméras Imax® furent nécessaires pour réaliser ce tournage délicat.

En savoir plus

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

L'avis des spectateurs


Retour haut de page