Laura Mvula with the Metropole Orkest

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading ... Loading ...
Avis des spectateurs

Jeudi 05 mars 2015 à 20:30

lauramvula

lauramvula_slide_programme

La soirée

 

Laura Mvula live au Paradiso avec The Metropole Orkest . Le concert affichait complet des mois avant sa représentation !

Le concert de Laura Mvula au Paradiso avec le Métropole Orkest à Amsterdam, complet des mois à l’avance, peut être maintenant vu exclusivement dans les cinémas pour une nuit seulement.

Avec en introduction et en direct de Londres une séance de questions/réponses a Laura Mvula et pour terminer, une performance acoustique réalisée pour le public du cinéma, ça sera une expérience unique pour découvrir des morceaux et des arrangements orchestraux magnifiques de l’album « Sing to the Moon » (Chantez à la Lune), enregistré à Abbey Road Studios à Londres.

Décrite comme « La Voix de l’année 2013″ par la presse anglaise, la musique de l’auteur-compositeur est un mélange de soul orchestrale, de paroles poétiques et d’ harmonies passionnantes. Sa voix de velours, a tellement de nuances qu’elle est à elle seule une symphonie – formant avec l’orchestre Métropole comprenant 52 musiciens talentueux, nominé 16 fois pour les ‘Grammys’, un mariage céleste, venu du paradis.

Sous la direction de Jules Buckley, ces nouveaux arrangements ont donné des ailes à ce début ambitieux et magnifique de Laura, rendant hommage à sa formation classique.

« La beauté de sa voix et de son âme, vous feront lever les yeux pour regarder cette fille s’envoler »
Clash Magazine

Une occasion unique de paSser une soirée inoubliable avec la nouvelle princesse de la soul.

Un moment inoubliable, à ne pas manquer.

L'artiste

En devenant rapidement une star internationale et après avoir explosé sur la scène aux États-Unis, Laura est apparue sur le David Letterman Show et a joué au Rockefeller Plaza à New York devant 4,5 millions de téléspectateurs.

Laura a également partagé la scène avec Angélique Kidjo au Carnegie Hall.

Au Royaume-Uni, elle est apparue sur The Graham Norton Show et a joué devant une salle comble au Royal Albert Hall. Laura aussi a récemment joué au concert du Prix Nobel à Oslo.

Elle a remporté deux prix MOBO, ainsi qu’un prix de Musique Urbain. Elle a été nomée meilleure artiste solo féminine à la BRIT Awards 2014.

« Sing To The Moon » a été saluée comme « un des débuts les plus marquants et originaux de tout artiste britannique depuis plus d’un an », par la presse(Telegraph).

Laura Mvula est l’un des nouveaux talents musicaux les plus prometteurs à venir du Royaume-Uni, cette jeune femme mérite tous les hommages qu’elle reçoit.
Une jeune chanteuse qui s’échappe d’une chorale pour devenir star en solo : on n’est pas dans l’Amérique soul des 60’s, mais ici (ou presque, Birmingham en Angleterre) et maintenant.

 

Toute petite, Laura Mvula (25 ans, née Douglas) chantait avec son frère et sa soeur pour amuser les parents – qui, ça tombe bien, étaient fans de jazz et de gospel.

 

Plus tard, elle a étudié la musique sous toutes ses formes au conservatoire de Birmingham, puis chanté dans le groupe vocal féminin de sa tante.

 

Ses chansons perso, forcément basées sur la voix, sont tombées dans les oreilles d’un producteur coté, qui leur a façonné d’étonnants arrangements, symphoniques et futuristes, entre Burt Bacharach et Björk.

 

Premier album renversant. Déjà énorme en Angleterre sur la foi d’une paire de singles, Laura Mvula débarque bientôt chez nous, sur un nuage, la voix royale.

L'avis des spectateurs

Déjà vu ? Notez et commentez
1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading ... Loading ...
Retour haut de page