CHIMPANZES

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars
Loading ... Loading ...
Avis des spectateurs

Film présenté en format numérique HD*

chimpanzes1

chimpanzes2

chimpanzes3

chimpanzes4

Le film

A travers Oscar, un petit chimpanzé, nous découvrons l’apprentissage de la vie au cœur de la forêt tropicale africaine et suivons avec humour, émotion et angoisse ses premiers pas dans ce monde. Suite à un drame, il va se retrouver séparé de sa mère et laissé seul face à l’hostilité de la jungle. Jusqu’à ce qu’il soit récupéré par un chimpanzé plus âgé, qui va le prendre sous sa protection…

 

Le film a été tourné dans des forêts de Côte d’Ivoire, durant 3 années. Il a été réalisé par deux amoureux de la nature, Mark Linfield et Alastair Fothergill, qui n’en sont pas à leur premier coup d’essai en matière de documentaire en milieu naturel pour Disneynature, puisqu’on leur doit Un jour sur Terre (2007).

*Le format numérique HD ne recouvre pas la totalité de l’écran géant Imax de 1000m2

 

L'équipe du film

Alastair Fothergill retrouve le compositeur Nicholas Hooper pour la seconde fois, après sa participation à Félins en 2011. Si Hooper n’a pas hésité à écrire une nouvelle partition pour un documentaire animalier, c’est parce que les deux films sont très différents à ses yeux : Félins, tourné dans les grands espaces de l’Afrique, proposait une palette de paysages plutôt gigantesques contrairement à Chimpanzés, qui se déroule dans un décor plus intimiste.

Dans la version française de Chimpanzés, c’est le comédien Ary Abittan qui fait office de narrateur. Il a été attiré par ce projet après avoir vu Félins, précédent film du label Disneynature. Mais ce n’est pas la seule raison de sa participation au film : « Je dois avouer qu’enfant, j’avais la passion des chimpanzés. Je collectionnais les posters les mettant en scène. J’en avais partout dans ma chambre. Je les trouvais drôles, attachants, et tellement proches de nous… », explique-t-il.

La presse en parle

Petits et grands humains pourraient avoir envie de prendre leur billet pour l’Afrique après avoir vu ce documentaire aux images féeriques.

20 minutes

 

…documentaire passionnant et rythmé, superbement filmé. L’attendrissant Oscar va vous faire craquer !

Le Figaroscope

 

Choisis pour leur comportement proche des humains, notamment dans leurs habitudes alimentaires, et pour leur aptitude à défendre leur territoire dans la jungle avec agressivité, les chimpanzés de Côte d’Ivoire se sont révélés d’étonnants acteurs devant les caméras de Disneynature.

Le Parisien

Anecdotes de tournage

Si le scénario de Chimpanzés a été écrit avant le tournage, il n’a, bien évidemment, pas du tout été suivi au pied de la lettre : « La seule chose qui est restée de notre scénario d’origine, c’est de suivre un chimpanzé nouveau-né », explique avec humour Mark Linfield. De nombreux évènements, comme la relation entre le petit Oscar et Freddie le mâle dominant du groupe, étaient complètement imprévus.

 

Filmer des chimpanzés dans la jungle n’est pas une chose aisée : ces animaux étant habitués à parcourir 16 à 24 kilomètres par jour dans une jungle dense, il est très compliqué pour l’homme de les suivre. L’équipe du film a donc dû suivre un entrainement un peu spécial : « Christophe Boesch (consultant scientifique) faisait semblant d’être un chimpanzé pour voir si nous arrivions à tenir le rythme. La première chose que nous avons faite a été de marcher très rapidement à travers la forêt la plus dense et sur le terrain le plus difficile qu’on puisse trouver », explique le cameraman Martyn Colbeck.

 

Durant le tournage de Chimpanzés, l’équipe a été mise à rude épreuve entre des attaques d’abeilles ou de serpents extrêmement dangereux. La météo était aussi compliquée à gérer, le tournage ayant débuté durant la saison des pluies. Dans la forêt de Taï, les précipitations annuelles font le triple de celles de Paris ! Le réalisateur Alastair Fothergill se souvient de cette période avec une pointe d’humour : « C’était comme de se trouver dans une station de lavage auto.

Autour du film

Chimpanzés est un documentaire du label Disneynature, créé le 21 avril 2008, veille de la Journée de la Terre cette année-là. Le label a, depuis, sorti plusieurs films, axés sur la nature et ses merveilles, notamment Un jour sur Terre, Les Ailes pourpres : le mystère des flamants ou Félins. La société est basée en France, et est dirigée par Jean-François Camilleri, également directeur de Walt Disney France.

En partenariat avec la Jane Goodall Institute pendant le tournage du film, Disneynature s’est engagé à reverser une partie des bénéfices du premier week-end d’exploitation de Chimpanzés à un organisme luttant pour la préservation de ces primates. Cette opération, également réalisée lors de la sortie des trois films précédents, a permis de planter trois millions d’arbres dans la forêt atlantique brésilienne, créer plus de 16 000 hectares de zone marine protégée aux Bahamas et de protéger plus de 26 000 hectares de savane au Kenya.

Le label Disneynature est le prolongement de l’action de Walt Disney, qui avait produit de nombreux documentaires entre 1948 et 1960. Tous réalisés par James Algar, ils ont remporté huit Oscars.

En savoir plus